Giro Caribe

Giro Caribe est une formation acoustique de musiciens sud-américains crée en 2016 par un guitariste chilien, un chanteur vénézuélien et un percussionniste colombien. Ces derniers proposent un répertoire de musiques Latino-américaines à la fois intimiste et enjouée. Actuellement basés à Lyon, ils parcourent tous trois les scènes de France depuis plus de 10 ans avec divers orchestres de Salsa, Son cubain, Cumbia et Musiques Populaires.

Lire la suite : Giro Caribe

Rafael Quintero

Poète, auteur, chanteur, Rafael Quintero est membre de la dynastie « Quintero », une famille des musiciens issue d'un quartier populaire de Caracas (Venezuela); avec ses frères ils fonderont Madera, à la fois un groupe et une école de musique populaire qui éparpillent les semences de la culture afro-vénézuelienne dans les quartiers défavorisés de Caracas et à travers le monde. Aujourd’hui il habite en France et continue sa labeur de création et de diffusion de la culture afro-vénézuélienne, caribéenne, et Sud-américaine.

Lire la suite : Rafael Quintero

Franco Vega

Imprégné par la culture musicale latino-américaine depuis toujours, ce fils de musicien originaire de Antofagasta au nord du Chili, s'est d'abord essayé à la guitare électrique du Rock à la Cumbia avec "Delirio Andino" et "La Nitro" avant de fonder le groupe "Mariachi Jalisco", au sein duquel il se découvrira une véritable passion des instruments à cordes traditionnels en commençant par la "Vihuela" du mexique, le "Tiple chileno", le "Charango", le "Cuatro Puertorriqueño", puis le "Tres Cubano", qui l'amènera à intégrer "Clave 12", sexteto de Son Cubano.

Lire la suite : Franco Vega

J.Mario Vargas

Né au coeur de la Colombie entre forêt tropicale et glaciers des Andes, il suit sa première formation musicale à La Casa de la Cultura à Santuario,village à culture musicale riche et tradition forte, puis à l’école de musique traditionnelle Afro-colombienne Lumbalú à Pereira, Colombie.

Pour tenter de pallier au problème de l'inégalité sociale et d'accès à la culture, dont souffrent les populations les plus défavorisées, le gouvernement colombien met en place les Ecoles Populaires d’Art (EPA). Mario Vargas participe aux programmes de formation et de diffusion de ce dispositif. En tant que musicien interprète il y enrichit son parcours professionnel, au contact de ces populations qui éveillent ainsi sa passion et affirment sa vocation.

Lire la suite : J.Mario Vargas

concertlive

Mail icon

LOGO   Copie

haut de page

REDcapsao